18è édition du Festival du 28 au 30 Mars 2024

NO MAORI ALLOWED

Réalisatrice : Corinna HUNZIKER

Production : Megan Jones – Kindred Films

Documentaire / Aotearoa – Nouvelle Zélande / 45 mn / VOSF / 2022

Grand Prix du Jury FIFO 2023, Meilleur documentaire Dili Film Festival

29 septembre 2023 - 10:00 - Apollo Ciné 8, Rochefort

intervenante
Corinna HUNZIKER - Réalisatrice

A propos du film

Quand des souvenirs douloureux ont été cachés et qu’ils sont liés à la ségrégation, qu’il s’agit d’actes racistes, avec des gestes de violence, doit-on les taire ? Non, pense un professeur dans ce film néo-zélandais. Une ville est confrontée à un passé difficile à accepter, à raconter. Mais « l’histoire n’appartient à personne »…

Ligne de connexion :

No Māori Allowed est un documentaire brûlant, raconté à travers la vie de différents Maoris personnalités communautaires dont la vie a été façonnée par un passé raciste profond et sombre dans la petite commune de Pukekohe.

Signature :

Quand une histoire secrète est découverte, une ville doit affronter son passé raciste.

Synopsis :

Alors que les écoles néo-zélandaises déploient des études d’histoire révisées et des campagnes pour lutter contre le racisme, une ville du sud d’Auckland s’est retrouvée confrontée à son passé raciste « secret ».
À Pukekohe, des réunions ont été convoquées pour discuter des «révélations» d’un universitaire sur l’histoire de la ville en matière de racisme et de ségrégation raciale.
La ségrégation fait rarement – ​​voire jamais – partie des conversations sur le passé de la Nouvelle-Zélande. Soudain Pukekohe est sous le choc des accusations selon lesquelles c’était la ville la plus raciste du pays.
Certains habitants doutent de la recherche de l’universitaire, certains veulent balayer les histoires sous le tapis, d’autres ne savent pas pourquoi c’est pertinent aujourd’hui, tandis que certains ressentent maintenant un appel à prendre la parole et à agir sur des événements qui ont été enterrés dans le passé.

Les Kaumātua, qui n’ont jamais raconté leurs histoires personnelles de cette époque, se lèvent pour partager des récits inédits d’abus raciaux, de violence et de négligence. Ils veulent réécrire
l’histoire de la ville avant qu’il ne soit trop tard.

En savoir plus …

Le film sera suivi d’un débat avec la réalisatrice Corinna HUNZIKER par visio-conférence depuis Aotearoa – Nouvelle Zélande.

Intervenantes : Daniela RICCI et Odile Lacoste