16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

Emilie SALABERRY-DUHOUX

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Depuis nov 2017 Directrice du MAAM (Musée d’Angoulême, musée du papier, archives municipales et artothèque de la ville d’Angoulême). Responsable scientifique des collections d’arts extra-européens et d’art occidental du Musée d’Angoulême.

2008-2017 Attachée de conservation du patrimoine en charge des collections extraeuropéennes, adjointe à la direction, Musée d’Angoulême.
Fev – sept 2008  Responsable de la collection d’objets extra-européens d’Antoine de Galbert (La Maison Rouge). Travail d’inventaire de l’oeuvre de Frédéric Pardo en collaboration avec l’artiste Jean-Jacques Lebel. Paris 2007- 2008 Conférencière pour le compte de plusieurs entreprises (Arcus, Paris avec Vous, FNAC). Paris
2006 – 2007 Professeur, chargée du cycle de cours sur les arts d’Afrique et d’Océanie, Centre d’étude d’histoire de l’art Bernard Bruyère, Mairie de Chatou. Gestion des visites-conférences de l’exposition Les Trésors engloutis d’Egypte au Grand Palais, conception de visites guidées et conférences sur les arts d’Afrique et d’Océanie, pour le compte de l’agence ARCUS. Paris

Fév – Juin 2006 Consultante pour l’unité Afrique, Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO. Paris
2004-2005 Travail de recherche pour la mise en place d’un parcours historique dans la vieille ville de Mombasa (Kenya) dans le cadre du chantier de rénovation mené par l’UNESCO, l’ICCROM et CRATerre-EAG.
Sept 2004 Inventaire (ACTIMUSEO) et documentation des collections, Musée de Tahiti et des Iles (Tahiti).

FORMATION
2007/2008 1ère année de doctorat en histoire de l’art (arts d’Afrique), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction de l’EHESS), « Les musées africains en question ».
2005/2006 Master 2 recherche en histoire de l’art (arts d’Afrique) « Approche de la notion d’ « art swahili », détermination, dénomination et analyse de ses composantes », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Première année du DULCO de Swahili, INALCO.
2004/2005 Deuxième cycle de l’Ecole du Louvre – Muséologie. Maîtrise d’histoire de l’art (arts d’Afrique) « L’architecture civile de la vieille
ville de Mombasa, Kenya », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
2001/2004 Premier cycle de l’Ecole du Louvre. Spécialité histoire des arts d’Afrique. DEUG et licence d’histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

COMMISSARIAT D’EXPOSITIONS
2015 Afrique, la croisée des mondes, Musée d’Angoulême.
2012 En pays fali, un archéologue charentais au nord Cameroun, Musée d’Angoulême.
2011 En tête à tête, parures de tête à travers le monde, Musée d’Angoulême.
2010 Kanak, portrait de groupe, exposition au Musée d’Angoulême, itinérance au musée des cultures guyanaises (Cayenne, Guyane) et au musée de Tahiti des Iles (Tahiti) dans le cadre du programme national 2011, année des Outre-mer français .
2009 Chemins d’esclaves, la rencontre de Julien Sinzogan et du Musée d’Angoulême, Musée d’Angoulême.

PUBLICATIONS
Coordination de publications :
– Tarz, broder au Maroc hier et aujourd’hui , paris, éditions Skira, 240 pages, à paraître en 2022.
– Afrique, la croisée des mondes , Paris, éditions Sépia, 2015, 192 pages.
– En pays fali, Angoulême, édition du Musée d’Angoulême, 2012, 192 pages.
– En tête à tête, Angoulême, édition Musée d’Angoulême, 2011, 62 pages.
– Chemins d’esclaves, Angoulême, édition Musée d’Angoulême, 2009, 34 pages.

Articles publiés :
– « Histoire, enjeux et devenir des collections extra-européennes françaises, le cas angoumoisin » in Frontières du patrimoine : circulation des savoirs, des hommes et des oeuvres , Rennes, PUR, à paraître en 2021.
– «Du vrai et du faux dans les arts d’Afrique sub-saharienne : la notion d’authenticité en question » in Documents et Histoire, Editions Brill, à paraître en 2021.
– « Des objets porteurs d’une histoire des contacts » in Troubles dans les collections, revue en ligne, n°1 coordonné par Emmanuelle Chérell, 2020.
– Les arts océaniens, une passion continue in Arcade, 2017.
– Le patrimoine matériel swahili, un art islamique africain inTrésors de l’islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar, Paris-Milan, Institut du Monde Arabe – SilvanaEditoriale, 2017.
– Kimuntu, l’annuaire des collections extra-européennes françaises in Revue de l’OCIM, 2014.
– En pays fali. Un ethnologue charentais au Nord Cameroun in Tribal Art, automne, 2012.
– La vieille ville de Mombasa, une architecture africaine cosmopolite in Cultures citadines dans l’océan Indien occidental (XVIII-XXIème siècle), Pluralisme, échanges et inventivité , Paris, Karthala, 2011.
– Regards croisés, images en abîme in Kanak portrait de groupe, Bezouce, Idées+Passion Photos, 2010.
– Masques kanak au Musée d’Angoulême in Le Picton charentais , avril 2009.
– Le nouveau visage des collections extra-européennes du Musée d’Angoulême in Revue des
conservateurs des collections publiques de France , 2008.

Emilie SALABERRY-DUHOUX interviendra lors de la table ronde Trésors exilés : objets retenus ou ambassadeurs