16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

LE NOUVEAU REVEIL PAPOU

Le mensuel de critique et d’expérimentation sociales « CQFD » de février 2020 publie une enquête sur la situation en Papouasie Occidentale, signé par Nicolas Marvey et Babon Hitam.

Ce conflit armé est l’un des moins médiatisés au monde et l’Indonésie étouffe toute tentative de diffusion de témoignages sur les persécutions et les assassinats des opposants Papou.

Plusieurs centaines de personnes sont mortes depuis près de soixante ans dans ce qui est dénoncé comme un génocide lent.

« Le plus saisissant lorsque l’on parle de la Papouasie Occidentale est le contraste entre la gravité des faits et le peu de retentissement qu’ils ont à l’étranger, offrant à l’Indonésie une impunité certaine. »

Certains médias (voir le Canard enchainé) ont cependant révélé l’utilisation d’armes françaises par les troupes indonésiennes pour faire taire la rébellion des Papou.

Le festival Rochefort Pacifique s’empare de cette dramatique actualité en invitant Nicolas Rouillé, écrivain et Damien Faure, cinéaste à raconter leurs expériences vécues sur place, après la projection du documentaire « Aprila », prix spécial du court-métrage au FIFO 2019.

Papouasie Occidentale, la guerre oubliée : vendredi 27 mars 2020 à partir de 14h au Palais des Congrès.

Site web de la campagne internationale pour la libération de la Papouasie Occidentale : www.freewestpapua.org

PV