Isabelle Merle

Mots-clés :


 

Isabelle Merle est directrice de recherche au CNRS. Elle est historienne de la colonisation, spécialiste de l’histoire du Pacifique et plus particulièrement de la Nouvelle-Calédonie. Son premier livre intitulé « Expériences coloniales. La Nouvelle-Calédonie, 1853-1920 », publié en 1995 par Belin, est réédité cette année par Anacharsis (Toulouse). En 2019, elle publie avec Adrian Muckle, le fruit d’un long travail consacré à l’histoire du régime indigénat, « L’indigénat. La genèse dans l’Empire français. Pratiques en Nouvelle-Calédonie » publié par le CNRS. Isabelle Merle a effectué de nombreux voyages dans le Pacifique. Elle s’est également intéressée à la réédition de récits de voyage du XVIIIe siècle et est l’auteur de nombreux articles traitant des questions coloniales et post-coloniales.

Bibliographie

Isabelle Merle et Adrian Muckle, L’indigénat. Genèses dans l’empire français. Pratiques en Nouvelle-Calédonie, CNRS Editions, Paris, 2019, 528 pp.

Isabelle Merle, Expériences coloniales. La Nouvelle-Calédonie. 1853-1920, Anacharsis, Toulouse, 2020 (1ère édition, Belin, Paris, 1995), 573 pp.

Heinrich Zimmermann, Le dernier voyage de Cook. Présenté par Isabelle Merle et traduit de l’allemand par Christophe Lucchese. Suivi de Interpréter la mort de Cook : Les enquêtes de Marshall Salhins, par Isabelle Merle. Les éditions Anarcharsis, Toulouse, 2019, 155 pp.

Watkin Tench, Expédition à Botany Bay. La fondation de l’Australie coloniale, Introduction et notes d’Isabelle Merle. Anacharsis, 2020, (1ère édition, Anacharsis, 2006), 384 pp.