16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

Parc Naturel Marin Estuaire de la Gironde et mer des Pertuis

Présentation

Le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis est une aire marine protégée de 6500 km2.

Situé au cœur du golfe de Gascogne, entre l’embouchure du Payré, au nord, et la pointe de la Négade, au sud, le Parc :
– borde plus de 1000 km de côtes et 113 communes de Vendée, de Charente-Maritime et de Gironde,
– remonte dans 6 estuaires : le Payré, le Lay, la Sèvre niortaise, la Charente, la Seudre et la Gironde, plus vaste estuaire d’Europe occidentale,
– s’étend au large sur une trentaine de kilomètres à l’ouest, et jusqu’à des profondeurs d’une cinquantaine de mètres.

Le périmètre du Parc intègre d’autres aires marines protégées aux objectifs complémentaires à ceux du Parc. Parmi elles, 4 réserves naturelles nationales apportent localement une protection renforcée. De même, 25 sites Natura 2000 couvrent 99% du périmètre du Parc.

Objectifs

Le Parc naturel marin est un outil de gestion et de préservation dédié à la mer. Il a pour ambition de contribuer à l’atteinte de 3 objectifs :

  • la connaissance du milieu marin
  • la protection du milieu marin
  • le développement durable des activités liées à la mer

Le Parc naturel marin permet d’assurer une gestion cohérente d’un vaste espace maritime. Il intègre l’ensemble des politiques publiques visant la préservation de la biodiversité et associe de nombreux acteurs.
S’il ne crée pas de réglementation spécifique, son conseil de gestion peut néanmoins en proposer aux autorités compétentes.

La conciliation entre la préservation de la biodiversité et le développement durable des activités est au cœur de l’action du Parc.

Intervention

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des océans à Rochefort le 8 Juin, des intervenants du Parc naturel marin Estuaire de la Gironde et mer des Pertuis se joindront au Centre International de la Mer et à Rochefort Pacifique pour animer le débat à la suite de la projection du film, Rahui pour la biodiversité.