16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

Thérèse MULTZ

A propos

Therese MULTZ, artiste américaine, vit et travaille à Paris depuis 1985. Elle a participé à de nombreuses expositions en France et dans le monde entier : Paris, Budapest (Hongrie), Californie, Hawaii, Marseille, New York, Seoul, Taiwan (R.O.C.), … Son travail est visible dans plusieurs livres ainsi que dans quelques collections privées et publiques en France et aux Etats-Unis. 

Les œuvres, traitant le sujet des iles d’Hawai’i et le hula (danse traditionnelle hawaïenne), sont inspirées par la vaste culture qu’elle découvre petit à petit depuis une vingtaine d’années. Etant une élève férue de la danse, de l’artisanat et de la langue hawaïenne, Therese Multz a commencé à interpréter ses expériences dans une série d’œuvres sur papier utilisant des symboles, inspirés par les pétroglyphes, le tatouage et le kapa (parures faites d’écorce d’arbre) hawaïens, élaborés pour noter sur papier les danses qu’elle apprend. Aujourd’hui des pastel gras et des peintures acryliques, ainsi que des sculptures et des installations, utilisant des techniques et matériaux pour la fabrication d’objets et parures hawaïens, enrichissent son travail. 

Au risque de modifier radicalement l’approche qu’elle a d’elle-même, ainsi que ses rapports avec les autres et le monde qui l’entoure, ce besoin d’exploration, de compréhension et d’échange, jamais satisfait, c’est ce qui pousse Therese Multz à vouloir aller plus loin, à peindre de manière sans cesse renouvelée. La suite des sujets encore inconnus qu’elle choisira de traiter durant sa vie, sans s’enfermer dans une technique particulière, l’amènera peut-être à la réalisation de ce but…

Intervention

Exposition de son installation KE EA tout au long du festival.