16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

Anne TETA’I

En présence par visio-conférence depuis Tahiti

BIOGRAPHIE

« En ce qui me concerne,  je ne suis pas légionnaire et je n’ai pas tatoué mon père.

J’ai 55 ans, un mari, deux enfants, et mon principal métier est l’enseignement. Toutefois je n’ai pas rechigné à m’aventurer dans d’autres directions professionnelles (artisanat, service aux particuliers, secrétariat…) plutôt qu’accepter une mutation non désirée.

Jeune, je me croyais de nature nomade. Mais en posant le pied aux Marquises j’ai franchi aussi nettement qu’inexplicablement une ligne d’arrivée que je n’attendais pas, et dont la pertinence ne cesse depuis de se préciser. Voilà plus de trente ans maintenant que ce qui aurait dû n’être qu’une escale m’a définitivement sédentarisée. Je me sens tout de même toujours voyageuse dans le sens où après avoir parcouru le monde, je ne me lasse pas de continuer à découvrir en profondeur l’île qui a toute ma gratitude et qui constitue à elle seule un monde miniature : Nuku-Hiva.

En écrivant Pourquoi j’ai tatoué mon père,  je ne savais pas encore que j’allais reprendre du service dans l’enseignement.  Mais la vie étant pleine de surprises c’est aujourd’hui chose faite et le contenu porte à croire que j’écrivais pour mes élèves. »

INTERVENTION

Anne TETA’I présentera Pourquoi j’ai tatoué mon père par visioconférence depuis Nuku-Hiva le jeudi 7 octobre 2021 à 16h45, au Palais des congrès. Il sera 5h15 du matin chez elle.

BIBLIOGRAPHIE

Encore debout à c’t’heure, imprimé (pas édité) à compte d’auteure en 2014. Textes de slam qu’Anne TETA’I a criés en public, aux Marquises bien sûr et quelques fois en France (en vertu de la leçon « souviens-toi d’où tu viens »).