15e édition du Festival du 06 au 10 octobre 2021

Editorial

Quinze ans déjà !
On se retourne, et que voit-on ? Qu’entendons-nous? Que ressentons-nous ? Nous voyons les visages familiers des personnes connues et rencontrées, que nous retrouvons tous les ans. Des fidèles… Puis des visages plus fugaces de passants dans cette aventure océanienne, tellement humaine et riche de dons, de savoirs partagés et d’actions magnifiques dans cet esprit désintéressé qui caractérise et donne toute sa noblesse au bénévolat.

Et tout à coup, nous entendons les paroles de nos amis du Pacifique. Ces accents qui roulent les mots comme des galets dans une « creek », ces chants polyphoniques qui chantent la ferveur pour un dieu importé. Nous vibrons au « haka », rythmé par les pieds qui foulent le sol de la place Colbert et les incantations gutturales et rauques des soldats « rugbymen » du quinze du Pacifique qui ont résonné dans les rues de Rochefort. Nous ressentons ce souffle parfumé aux fleurs de tiaré de ce vent du Pacifique qui durant 5 jours va nous débarrasser de nos préjugés, nous ouvrir les yeux sur d’autres civilisations et nous apprendre à vivre l’interculturalité. Cette équipée collective de bénévoles détourne depuis quinze ans les obstacles pour que puisse se perpétuer, dans l’excellence, cette rencontre.

La voilà, la magie de ce festival singulier et atypique qui depuis 2007 a su forger les valeurs et l’éthique de notre action qui sont de faire connaître le Pacifique Sud et de témoigner des cultures des peuples qui l’habitent, sans exotisme aucun et en portant un regard fraternel par l’image et par l’écrit. Merci donc à vous toutes et tous, bénévoles, public, intervenants, partenaires et hôtes qui offrez vos logis aux invités pour tout simplement… être là.