16è édition du Festival du 1er au 4 Décembre 2022

Camille MY GIANG

Biographie

Camille Mỹ Giang est une auteure-réalisatrice Franco-Vietnamienne, née et élevée entre les vignes berrichonnes du centre de la France et la communauté apatride sud-vietnamienne de banlieue parisienne.

Après l’obtention de son diplôme d’école de commerce, Camille se lance dans la distribution de cinéma chez Europa Corp où elle participe à la promotion de plusieurs long-métrages. La frustration de ne jamais se trouver sur les écrans se rappelle cependant chaque jour à cette enfant eurasienne, et des envies de réappropriations culturelles et nouvelles narratives identitaires se font de plus en plus difficile à ignorer. Ce besoin de nouveaux d’horizons la conduira en Angleterre où elle obtiendra un Master of Arts en International Film Business en 2017. Elle voyagera ensuite rapidement entre la programmation d’événements culturels, la curation d’un Pop-up Cinéma à Exeter, l’aide au développent chez Rickshaw Entertainment, et le consulting contenu sur des acquisitions à visées de remakes internationaux chez Global Gate Entertainment à Londres.

En parallèle, Camille approfondit son expertise sur les arts dansés du Grand Pacifique – majoritairement le ‘Ori Tahiti et le Hula Hawai’i – et se produit professionnellement sur scène et lors de divers championnats et festivals, en France, au Royaume-Uni et à Tahiti. La Polynésie résonne en elle. Au contact des Mā’ohi (Tahitiens) et des Hakka (Chinois) de Tahiti, Camille découvre peu à peu les mêmes besoins de représentation qui l’animent. Elle retrouve dans leurs histoires et Histoire, un passé, en combat pour ne pas être oublié. Elle retrouve un besoin de déconstruction de codes incomplets. Elle retrouve une poésie, enfouie derrière un vernis de paradis. Elle retrouve un besoin d’union et de réconciliation entre les générations. Et c’est ainsi qu’elle écrit son premier court métrage – La Vahine – qui sera soutenu par les Talents en Court du Comedy Club à Paris en 2019, et autoproduit cette même année. Cette première expérience autodidacte vient tout confirmer : elle qui se rêvait autrefois scénariste s’imagine aujourd’hui auteure-réalisatrice engagée, la camera levée en faveur de l’inclusivité et l’intersectionalité, toujours inscrite au croisement entre l’Europe et l’Asie-Pacifique.

Intervention

Camille Mỹ Giang sera présente lors de la « MasterClass d’analyse et critique de films » pour son film La Vahine