HAWAI’I EN CHIFFRES

Archipel le plus isolé au monde. Situé dans l’hémisphère nord à la pointe nord du triangle polynésien. S’étend sur 2 400 km du N-O au S-E.

8 îles au vent : Niihau (privée et interdite au tourisme), Kauai, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui, Hawai’i et Oahu. 124 îles sous le vent, inhabitées.

Superficie totale : 28 337 km2. Superficie des îles : 16 637 km2.

50eétat des États-Unis d’Amérique.

GÉOGRAPHIE PHYSIQUE

Origine majoritairement volcanique, mais aussi des récifs et atolls coralliens.

Paysages marqués par un volcanisme très actif, de type « volcans-boucliers » : le Mauna Loa (4170 m) : le Kilauea (1235m), entré dans une phase éruptive violente en mai 2018.

CLIMAT

Tropical typique avec alizés qui soufflent de l’est. Saison fraîche : mai – septembre (entre 18o et 28o). Saison chaude : novembre – avril (entre 24o et 31o).

PEUPLEMENT – POPULATION – HISTOIRE

Vers 600 ap. J.-C. : peuplement par les Polynésiens.

1778 : découverte par Cook qui nomme l’archipel « Îles Sandwich ».

1810 : îles unifiées en un royaume par Kamehameha 1er qui fonde une dynastie.

À partir de 1850 : recrutement massif de main d’œuvre étrangère. Donc population composée de nombreux groupes ethniques, principalement d’origine asiatique.

1887 : constitution qui retire à la monarchie une grande partie de ses pouvoirs.

1898 : annexion par les États-Unis à la demande des planteurs américains de canne à sucre et d’ananas qui possèdent presque toutes les terres.

1917 : fin de la monarchie.

07.12.1941 : attaque de Pearl Harbor (Oahu).

21.08.1959 : 50e et dernier état admis dans les États-Unis d’Amérique, mais sans vote des Hawai’iens et sans respect du droit international.

À partir de 1970 : mouvement de renaissance culturelle.

1990 : victoire du mouvement pour la reconquête de Kahoolawe transformée en terrain d’essais militaires (bombardement).

Depuis 2014, contestation du développement des observatoires.

2018 : 1,42 million d’habitants, dont 70% sur Oahu (Honolulu).

LANGUES – CULTURE

Langue officielle : anglais, hawai’ien. Langues parlées : anglais, chinois, hawai’ien, japonais, samoan, tagalog et pidgin english.

Culture fortement américanisée, mais depuis 1970, mouvement de retour aux sources polynésiennes : chant, musique, danse, tatouage traditionnel, surf…

Les autochtones hawaïens représentent environ 22% de la population

ADMINISTRATION

Gouverneur élu qui nomme les juges à la Cour suprême de l’état.

2 députés et 2 sénateurs à Washington. Chambre : 51 membres ; Sénat : 25 membres.

Gouverneur : David Ige. Sénateurs : Brian Schatz et Mazie Keiko Hirono.

Procureur général : Dough Chin.

Capitale : Honolulu (île de Oahu). Siège de l’USPACOM, quartier général des forces américaines pour le Pacifique.

Monnaie : le dollar américain.

ÉCONOMIE

Tourisme (surf, plages, volcans) : plus de 50% des revenus de l’État.

Poids économique très important de la base militaire.

Agriculture (2% du PIB) : café, horticulture. Alimentation importée.

Industrie agro-alimentaire. Industries de haute technologie en développement.

Artisanat traditionnel.

FAUNE ET FLORE

Endémisme exceptionnel à cause de l’isolement de l’archipel mais par l’activité humaine et les nombreuses espèces introduites.

Faune riche, mais beaucoup d’espèces en voie d’extinction. Reptiles (geckos, tortue verte), 750 espèces d’escargots, mammifères (phoque moine, chauve-souris cendrée, baleine à bosse), oiseaux (bernache néné), poissons (sur les 680 espèces, 30% sont endémiques).

Flore : végétation luxuriante tropicale avec 2 500 espèces natives. Fougères, arbres (acacia, ohia lehua, koa, santal raréfié par sa surexploitation), bougainvillées, frangipaniers…