Festival 2020 du 24 au 25 Octobre

CARTE BLANCHE AU VENT DES ÎLES

Mots-clés :

24 octobre 2020 - 17:00 - Palais des congrès

Intervenants
Christian Robert
Mireille Vignol

Fêter 30 ans d’édition

Le festival Rochefort Pacifique a choisi de laisser une carte blanche à son ami Christian Robert, gérant et fondateur de la maison d’édition Au vent des îles qui célèbre son trentième anniversaire.

Christian Robert évoquera ses souvenirs, ses engagements, ses regrets et ses audaces avec Mireille Vignol, traductrice.

Une invitation à découvrir cette aventure humaine et entrepreneuriale qui contribue durablement à l’expression et au rayonnement des cultures du Pacifique.

 

« Fondée en 1990 à Tahiti en Polynésie française, Au vent des îles publie des auteurs du grand Pacifique et des ouvrages relatifs à l’Océanie. Région vaste et lointaine, méconnue quand elle n’est pas simplement fantasmée. Nos auteurs, résolument ancrés sur leur île mais façonnés par une histoire commune, imprègnent leurs écrits d’une ambition partagée : donner à lire l’Océanie autrement.

Les voyageurs européens ont longtemps été les seuls à livrer leur version des îles et des mers du Pacifique. Leurs récits ont contribué à graver dans les imaginaires des lecteurs des images d’Épinal, qui peinent, plusieurs décennies ou siècles plus tard, à s’estomper. Pourtant, depuis le milieu du 20e siècle et plus encore depuis les années 1970, sur fond d’émancipation et de renouveau culturels, une génération d’auteurs locaux a émergé. Leur littérature imprime un souffle nouveau, une autre version de l’histoire et de la vie océaniennes. Qu’ils écrivent en anglais, en français voire en langue vernaculaire, ces plumes du Pacifique dressent un portrait sans concession du Pacifique et distillent dans leurs écrits leur culture et leur identité. Pétries d’oralité et de références culturelles ou historiques locales, ces littératures, foisonnantes et diverses, n’en demeurent pas moins accessibles au plus grand nombre.

Depuis trente ans, Au vent des îles œuvre au rayonnement de ces littératures océaniennes. Nous voulons avant tout partager et transmettre, au-delà des mers, une culture dont les fondements et les modes de penser le monde (peuplement, migrations, respect et attachement à la terre des ancêtres, etc.) éclairent les grands enjeux contemporains sur la scène internationale. C’est dans cette perspective que nous avons créé un catalogue – en langue française pour l’essentiel – riche de plus de deux cents titres, étayé au fil des ans de traductions des plus grands auteurs anglophones de la région.

Notre catalogue est ainsi le reflet de la richesse et de la diversité du Pacifique. Nos auteurs, polynésiens, calédoniens, maoris de Nouvelle-Zélande, samoans, mélanésiens, aborigènes d’Australie, australiens, fidjiens, papous, etc. offrent un témoignage polyphonique des réalités océaniennes. Nos différentes collections (des sciences humaines à la littérature) permettent aux lecteurs francophones d’appréhender celles-ci dans leur globalité, quel que soit leur domaine de prédilection. »