Festival 2020 du 25 au 29 mars

Editorial

Aloha kākou, bonjour et bienvenue.

Pour la première fois depuis sa création, le festival Rochefort Pacifique s’échappe du Pacifique Sud pour explorer Hawai’i, ce territoire mythique à la pointe nord du triangle polynésien. Loin des clichés modernes liés à la société des loisirs, Rochefort Pacifique cherche à déconstruire les stéréotypes attachés à ce territoire américain depuis 1959. A Hawai’i, la reconquête de l’identité culturelle trouve son expression dans la langue, la poésie et la danse…
Voici donc une invitation à partager des regards singuliers sur l’histoire du « he’e nalu » (surf) ou l’esprit des « aloha shirt » (chemise hawai’ienne).

Face à l’inévitable montée des eaux, les populations des archipels du Pacifique sont engagées en première ligne dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Pour Rochefort Pacifique, agir pour la planète,
C’est faire entendre ceux qui, aux antipodes, se lèvent contre les menaces de destruction de leur mode de vie.
C’est porter la voix des Papous qui protègent leur forêt.
C’est écouter les femmes qui reprennent le contrôle de leur propre histoire.
C’est sentir le souffle de la jeunesse calédonienne.
C’est donner une personnalité juridique au fleuve Whanganui en Nouvelle -Zélande !
C’est connaître l’Histoire de ces femmes et de ces hommes qui puisent leur savoir dans les profondeurs de l’Humanité… pour naviguer avec les étoiles.
Rochefort Pacifique est le porte-voix de toutes ces cultures océaniennes qui expriment leur diversité et leur authenticité.

Nous vous proposons, cette année encore, une rencontre avec une vingtaine de personnalités de Nouvelle-Calédonie, de Polynésie-Française, de Nouvelle-Zélande, d’Australie et de France, toutes engagées pour la sauvegarde et le rayonnement des sociétés du Pacifique.

Rochefort Pacifique est une perle rare en Europe.
A hui hou, à bientôt.