Festival 2020 du 24 au 25 Octobre

Editorial

Chères amies festivalières et chers amis festivaliers,

Il est des moments de la vie d’un festival qui sont comme des trous d’air rencontrés par les passagers d’un long courrier : on perd brusquement de l’altitude mais l’avion garde son cap.

La situation sanitaire vécue dans notre pays et dans le monde entier n’affectera en rien notre détermination de partager avec vous, la singularité et la sagesse légendaire des peuples d’Océanie que nous invitons depuis plus de 14 ans à Rochefort, cette ville la plus au nord de Pacifique Sud.

Nous nous sommes donc résolus, non sans états d’âmes, à reporter sur deux jours, les 24 et 25 octobre, notre festival prévu sur cinq jours, fin mars.
Pouvions-nous accepter cher public fidèle et passionné de vous priver de cette aventure rochefortaise de rencontre avec les Ailleurs qui dure depuis le 18e siècle ?

Le grand écrivain maori Witi IHIMERA disait « l’Océan Pacifique est le grenier de nos âmes ».
L’édition de cette année va continuer son ancrage territorial autour de la « Ville-Arsenal ». Communes rurales des terres, des côtes et des marais, musées de la ville, collèges et lycées, espaces culturels ou sociaux: les rives des deux océans vont se rencontrer sous nos latitudes, le temps d’un automne « Pacifique ».

Et le vent du Grand Sud va venir bouleverser nos certitudes faites de stéréotypes surannés.

Le festival Rochefort Pacifique restera.
Michel DEGORCE-DUMAS, président