Festival 2020 du 24 au 25 Octobre

Communiqué de presse du 29/05/2020

EMMANUEL KASARHÉROU

NOUVEAU PRÉSIDENT DU MUSÉE DU QUAI BRANLY

Emmanuel Kasarhérou a été nommé en Conseil des ministres, à la présidence du musée du quai Branly. Il succède à Stéphane Martin qui dirigeait l’établissement depuis sa création.

Le musée national emblématique dédié aux Arts Premiers et voulu par Jacques Chirac sera dorénavant dirigé par un extra-européen. C’est un évènement considérable. Cette décision annonce une transformation radicale de la vision coloniale des cultures du monde.

 

Le festival Rochefort Pacifique se réjouit de cette nomination qui récompense un grand spécialiste de la culture océanienne et un membre de notre association. Emmanuel Kasarhérou est en effet bien connu du public du festival qui l’a reçu à plusieurs reprises.

 

Pour la première fois, un Kanak prend la tête d’un grand musée national.

Né en 1960, Emmanuel Kazarhérou débute sa carrière en Nouvelle-Calédonie où, à partir des années 80, la culture kanak devient un objet de fierté et de reconnaissance.

Il a 25 ans lorsqu’il est nommé directeur de l’Agence pour le Développement de la Culture Kanak (ADCK). Il prend ensuite la direction du Centre Culturel Jean-Marie Tjibaou nouvellement créé à Nouméa par les accords de 1988.

Puis il rejoint le Musée du Quai Branly en 2011. Conservateur en chef, il occupe depuis 2014 les fonctions d’adjoint au directeur du patrimoine et de responsable de la coordination scientifique des collections.

Commissaire de l’exposition « Kanak, l’art est une parole » en 2013 avec l’ethnologue Roger Boulay, Emmanuel Kasarhérou a rassemblé pour la première fois des œuvres anciennes jusqu’alors éparpillées. Son catalogue fait l’objet d’une publication de référence (éditée chez Acte Sud).

 

Le premier dossier du nouveau président sera d’organiser le déconfinement de l’établissement fermé en raison de l’épidémie de la COVID-19. Mais son grand chantier, c’est de préparer la restitution des œuvres saisies par la colonisation notamment en Afrique et actuellement conservées sur les rayonnages du musée.

Rochefort le 28 mai 2020