Festival 2020 du 24 au 25 Octobre

Paul Manate

Biographie

Né à Papeete, en Polynésie Française, Paul Manate vit tout son enfance à Mahina, un district de Tahiti, avec ses trois frères et soeurs, son père et sa mère. Elève à l’école primaire Matatahiapo de la Pointe Vénus, ses premiers souvenirs de cinéma datent de cette période où enfant, il allait avec ses cousines au « drive-in » de Arue pour voir en plein air, allongé sur la plateforme du pick-up familial, le dernier Bruce Lee ou « Grease » avec John  Travolta. Au début des années 80, la famille s’installe en Métropole, mais Paul retourne régulièrement dans son pays natal pour revoir ses amis, ses oncles et ses tantes, ses nombreux cousins, ses parents installés à Rurutu, une île perdue de l’archipel des Australes … A chaque séjour, il se ressource et alimente peu à peu son imaginaire, puisant dans les paysages, les personnalités et la culture tahitiennes, l’inspiration et la matière de ses films à venir.

En France, ses envies de cinéma se concrétisent en effet. Après Sciences-Po, il obtient un DEA de Cinéma à la Sorbonne, et travaille deux ans pour l’Association Française de Producteurs de Films, un syndicat de producteurs présidé par Anatole Dauman (Argos films) et Alain Rocca (Lazennec productions). Il co-fonde le Centre Européen de Formation à la Production de Films (CEFPF), et en devient le responsable des programmes  pédagogiques.

Mais son envie concrète de fabriquer du cinéma est plus forte …

Il quitte le CEFPF et tout en travaillant comme régisseur, assistant réalisateur ou directeur de production sur une vingtaine de courts et longs  métrages, il réalise des documentaires musicaux sur George Clinton, Abbey Lincoln ou Terry Callier (diffusés sur Paris Première et Arte) et ses premiers courts-métrages de fiction, « Ina », « Mes quatre morts », «A l’arraché » (diffusion Canal +, Semaine de la Critique Cannes 2010), « Nevermore » (Festival de Clermont Ferrand 2013). Il vient de réaliser son premier long-métrage, « L’oiseau de paradis », tourné à Tahiti avec le soutien de l’avance sur recettes du CNC, de la Région Bretagne, de la Polynésie Française. Il est depuis 15 ans lecteur « consultant » en scénario
pour Canal +, et « lit » également pour des productions indépendantes. Il intervient comme enseignant en scénario et en mise en scène à l’ESRA Rennes et à l’Université de Rennes 2.

Intervention

Projection du film L’oiseau de paradis