Festival 2019 du 21 au 24 mars

Profession : Aborigène

Réalisation : Trisha Morton-Thomas

Production : Brindle Film

Australie / 2017/ 52 mn / VOSTF / Documentaire

En Australie, l’histoire des Aborigènes n’apparaît guère dans l’histoire du pays. Ce n’est pas que les livres d’histoire soient faux, mais ils ne présentent que la vision unilatérale du colonisateur blanc.

La réalisatrice aborigène Trisha Morton-Thomas donne dans ce film sa propre version acérée et pleine d’humour et présente l’amorce d’une contre-histoire aborigène.

21 mars 2019 - 10:00 - Palais des congrès

intervenante
Caroline Bourgine

A propos du film

En réalisant ce documentaire elle a voulu donner sa vision de l’histoire du peuple aborigène. Sans rancune ni colère mais avec humour et second degré pour montrer un autre versant de l’histoire de l’Australie. En revenant notamment sur la vie quotidienne des aborigènes avant l’arrivée du Capitaine Cook. En 1769, ce dernier navigue le long de la côte est de l’Australie et décide de dérober le continent en y plantant le drapeau britannique. James Cook, un héros pour la plupart des Australiens mais… un voleur pour les peuples autochtones. Bien entendu, ces derniers n’avaient aucune idée de ce que préparait Cook. Ils ont poursuivi leurs vies, ignorant que leurs 80.000 ans de parenté avec leurs terres allaient être mis à l’épreuve, au-delà de leurs pires cauchemars…

Et ce mépris est palpable jusque sur son acte de naissance. « Ils ont mal écrit le nom de ma mère, mais ce n’est pas ce qui me rend dingue. La situation professionnelle de ma mère est : aborigène. Je me demande comment on décroche ce boulot », ironise-t-elle.