Festival 2019 du 21 au 24 mars

Annie Rosès - Eau-forte héliogravure pointe sèche

Mots-clés :


L’auteure

Annie Rosès pratique un art atypique et protéiforme.
Diplômée de l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris et de la Sorbonne, section ethno-archéologie, elle part en Océanie de 1981 à 1991, adopte l’art non occidental et des expériences artistiques qui la mèneront vers une relecture de son héritage judéo-grec. Avec gravité, poésie et humour, elle revisite les formes des archétypes antiques, les fondamentaux de l’art, les temps originels des immémoriaux et des mythes. Cela permet de mesurer la cohérence de son projet, décrypter et ré-inventer des codes grâce à l’écriture et la parole tout autant que par l’image et l’objet.
Son art sort des strates.
Son œuvre questionne le sens du devenir dominé par la pensée numérale. Ses dernières créations trouvent ainsi matière en l’homme qu’elle interpelle, le passé est mort, le passé est passé mais la nature humaine ne change pas. Dans sa quête de progrès et de bien-être, l’homme imprime en 3D, tel un performeur du futur, son destin devenu virtuel et illisible, dans un monde où, all is under control
Des premières gravures réalisées dans le Pacifique sud, peintures des brasiers et portraits de famille, de la collection Les Océanîles livres d’artiste jusqu’aux sculptures récentes en verre d’écran de télé recyclé et moulé où les installations vidéo, la variété des matériaux illustre sa singularité esthétique qui se veut à la fois classique et expérimentale.

Fenêtre avec vue

Cette nouvelle série dans la Collection : Les Océanîles Livres d’artiste, souhaite mettre en valeur l’estampe en noir et blanc et des textes d’auteurs d’horizon géo-grahique et littéraire multiple.
Le format défini est carré, le papier recyclé mais il se trouve un tirage de tête avec une gravure originale au nombre limité.

Fenêtre avec vue est une réflexion libre sur la beauté fragile de la nature, la puissance des racines et sur les liens qui se créent et se défont au fil du temps. Visuels et textes s’interpellent passant d’un lieu à un autre, d’une technique à l’autre, d’un moment à l’autre… (Annie Rosès)

Suite à notre collaboration sur Inventaire multiple, Annie Rosès m’a proposé d’écrire un texte pour Fenêtre avec vue, premier livre de la série : « Estampe(s) à côté de la plaque ». Tout un programme !
En découvrant ce travail, j’ai aperçu une réponse à la question que nous avions laissé en suspens : Que faire à présent ? Laetitia Pesenti

Fenêtres avec vue – livre d’artiste – réalisation 2017/2018
Eau-forte héliogravure pointe sèche originale