Festival 2018 du 29 mars au 2 avril

Cap Bocage

Réalisation : Jim Marbrook

Réalisation : Jim Marbrook
Production:
Documentaire – 74 mn – Nouvelle-Zélande/ Nouvelle- Calédonie – 2014

Mots-clés :

31 mars 2017 - 10:00 - Palais des Congrès

Intervenant
Jim Marbrook - réalisateur

A propos du film

Florent Eurisouké n’est pas un militant comme les autres. Natif de Houaïlou, une commune sur la côte Est de la Nouvelle-Calédonie, ce jeune Kanak est décidé à préserver coûte que coûte l’écrin de nature sauvage dans lequel il a grandi. En 2008, 20 000 tonnes de gravats provenant d’une vaste mine de nickel à Houaïlou s’effondrent dans le lagon inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La pollution marine qui en résulte prive les pêcheurs de leurs prises et les riverains de leur nourriture. Florent fédère immédiatement les tribus de son village et créé l’association Mèè Rhaari dont la mission est de bloquer l’accès à la mine jusqu’à ce que l’exploitant minier s’engage à décontaminer la baie. Malgré son énergie et sa détermination, le combat s’avère compliqué et de jour en jour, d’importantes divergences d’opinions apparaissent au sein même des tribus. Car à Houaïlou, comme dans le reste du pays, l’industrie du nickel fait vivre de nombreuses familles. Cap Bocage met en relief la complexité d’un conflit social dans le contexte environnemental et culturel de la Nouvelle-Calédonie.

Jim Marbrook

Réalisateur néo-zélandais est basé à Auckland. Les sujets de prédilection de Jim Marbrook sont la santé, les problématiques en Océanie et la justice sociale. Jim a été récompensé à de multiples reprises, notamment pour le documentaire Dark Horse (2003) qui a remporté plusieurs prix, Mental Notes (2012) qui fut salué par la critique ou encore Ko Whanganui Te Awa (2006). Il reçu également le New Zealand film award en 1998 pour son court-métrage Jumbo.
Plus récemment, il a co-produit le long-métrage The Dark Horse, une adaptation de son documentaire du même nom, qui a été diffusé en avant-première du New Zealand film festival en 2014. Elu meilleur film, The Dark Horse a remporté de nombreux prix au Rialto New Zealand Film Awards en 2014. Ce film a également gagné le prix du meilleur film aux festivals de Rotterdam et de Seattle.
Achevé en 2014, Cap Bocage a été diffusé en avant-première au New Zealand International Film Festival la même année. Il fut également nominé à trois reprises dans les catégories, meilleur documentaire, meilleur montage et meilleur réalisateur au Rialto New Zealand Film Awards.
Jim enseigne l’image et la production télévisuelle à AUT, Université technologique d’Auckland.